Guide - Transpiration - Hyperhidrose. Bromhidrose

On distingue deux formes de sécrétions différentes des glandes sudoripares. Celle des glandes sudoripares écrines et apocrines. La sueur apocrine est relativement fluide et d'odeur neutre. La sueur écrine par contre est d'odeur forte et donc désagréable.  
D’un côté, il s’agit d’une sueur relativement fluide et d’odeur neutre, de l’autre il s’agit d’une forme de sécrétion nauséabonde. La cause de cette formation d'odeur s'explique par le fait que la sueur, est décomposée sur la surface de la peau, par des bactéries. Cela amène des produits de décomposition qui sont responsables des odeurs individuelles.

De même que le découlement de sécrétion démesurée, l'odeur peut devenir aussi un fardeau de santé pour les patients concernés. Ce n'est pas seulement le découlement de sécrétion démesurée qui devient un tourment pour le patient, mais aussi l'état indésirable d'une formation d'odeur intense, ce qui dramatise en plus la situation de souffrance.
Dans le cas d’une Hyperhidrose, cette forme de maladie représente un autre sous-groupe. Littéralement Bromhidrose veut dire « sueur puante ». Elle imprègne chaque aspect de la vie des concernés. La qualité de vie est considérablement limitée.

Conséquences psychiques de l'odeur de transpiration

Les personnes atteintes d’une Bromhidrose souffrent en outre beaucoup de faits concomitants psychiques. L'odeur de sueur pénétrante est comprise généralement par les autres comme un manque d'hygiène. Les concernés sont stigmatisés et condamnés comme sales, bien qu'ils se lavent plusieurs fois par jour, justement à cause de leur problème. La distance sociale est la conséquence sérieuse de la Bromhidrose.
La cause pour l'odeur de sueur pénétrante est la dénommé « sueur apocrine » qui émane des glandes sudoripares. Ces glandes apocrines se trouvent dans la partie axillaires et génitales et se forment au début de la puberté.

La sueur apocrine est complètement naturelle. D'abord, cette sueur, sur la surface de la peau n’a pas d’odeur. En peu de temps, des produits de décomposition bactériens comme l’acide gras et l'ammoniaque peuvent apparaître. Ils sont responsables de l'odeur rance, moisie et en partie aigre.
Les problèmes d'odeurs des gens concernés, peuvent avoir des conséquences psychiques telles que peut apparaître une phobie de la Bromhidrose, ce qui peut également arriver en cas d’Hyperhidrose.
Les gens concernés ont peur de sentir mauvais et ainsi ils pensent qu’ils « puent » constamment.
Trusted Shops Avis Clients pour sweat-stop.fr:
4,32 / 5,00 pour 1532 avis clients.
Desktop-Version | Mobil-Version