Guide - Transpiration - Hyperhidrose

La transpiration excessive est appelée Hyperhidrose. Elle peut apparaître sur une région du corps ainsi que sur le corps entier.  
 
Bien qu’il manque des informations exactes, on suppose que plus de 1% de la population occidentale souffre d’Hyperhidrose. La transpiration qui dessert la thermorégulation du corps est une fonction physiologique et nécessaire à la vie. Ainsi une anhidrose (transpiration fortement diminuée ou absolument manquante) peut aboutir à une hyperthermie ou à un coup de chaleur. Une transpiration excessive par contre, doit être considérée comme une maladie. Elle déclenche des symptômes psychiques ou organiques qui indisposent considérablement les personnes concernées dans leurs activités sociales et professionnelles. 
 
Dans une société qui ne tolère pas les odeurs, les personnes souffrant d’Hyperhidrose se sentent stigmatisées socialement. Des problèmes psychiques sont presque toujours la conséquence de cette maladie. Souvent elle mène à une isolation sociale.
 
L’Hyperhidrose peut être provoquée thermiquement, émotionnellement ou par une mauvaise alimentation et peut apparaître de façon localisée ou généralisée. Elle peut apparaître comme symptôme (Hyperhidrose secondaire) ou se former sans cause reconnaissable (Hyperhidrose primaire) et peut provoquer des maladies conséquentes comme des mycoses, des infections bactériennes de la peau ou des eczémas.  

Classement et causes


1. Hyperhidrose comme symptôme d'une maladie (Hyperhidrose secondaire)

Une formation de transpiration excessive comme symptôme accompagnateur d'une maladie de base, est désignée comme Hyperhidrose secondaire. En général, dans ce cas, l’Hyperhidrose concerne le corps entier (Hyperhidrose généralisée).
 
Quelques aspects de la maladie:
  • Hyperactivité de thyroïde ou maladies hormonales semblables
  • Grandes souffrances psychiques
  •  Obésité
  • Bouffées de chaleur pendant la ménopause



2. Hyperhidrose sans causes connues (Hyperhidrose primaire)

Il s'agit d’une forme beaucoup plus fréquente que l’Hyperhidrose secondaire. En général elle commence à la puberté et dure toute la vie. Nervosité et excitation sont souvent les facteurs déclenchants, sans qu'un dérangement psychique soit existant. Dans le cas de patients avec des problèmes psychiques et en même temps souffrant d’une Hyperhidrose, ce symptôme peut aggraver en plus l'instabilité psychique.

Phénotypes d’Hyperhidrose primaire:


Hyperhidrose axillaire (transpiration dans les creux des aisselles)


Cette forme d’Hyperhidrose, souvent combinée avec la transpiration des mains, peut apparaître lors d'une formation de grandes tâches de sueur sur les vêtements ou même avec de désagréables dépôts circulaires de sel.

Hyperhidrose palmaire (transpiration des mains)

La transpiration excessive des mains est de loin la forme la plus désagréable de l’Hyperhidrose, ainsi que celle accompagnée du plus grand nombre de conséquences. Dans le quotidien les mains sont utilisées pour beaucoup de fonctions importantes, aussi bien dans le domaine social, que dans la vie professionnelle et cependant elles sont beaucoup plus exposées que d'autres parties du corps. Beaucoup de personnes qui souffrent de transpiration des mains sont limitées dans leur choix de profession, ont des difficultés lors du contact avec des matériaux sensibles à l’humidité et ont peur de serrer la main pour saluer. Quelques patients évitent même tout à fait le contact avec d’autres gens. La transpiration varie de patient à patient. Elle peut varier d'une humidité désagréable jusqu'à un égouttement profus des mains. Pour la plupart des patients ayant une attaque sudorale, les mains deviennent non seulement humides, mais aussi froides, dans le cas le plus extrême avec décoloration blanche bleuâtre.

Hyperhidrose plantaire (transpiration des pieds)

La transpiration des pieds est très fréquente; pourtant ce phénomène n’apparaît que modérément pour la plupart des personnes, lors de l'utilisation de chaussures bien aérées. On ne devrait donc désigner comme Hyperhidrose que les formes où la transpiration est fortement prononcée sans chaussures ou dans le cas où les chaussures sont trempées par la quantité de sueur ou même détruites en peu de temps.
 
Autres régions touchées

Une Hyperhidrose isolée du torse ou des cuisses apparaît beaucoup moins fréquemment que les phénotypes mentionnés jusqu'à présent. Quelques patients se plaignent d’une production de sueur excessive au visage, surtout au front, ce qui souvent est ressenti comme étant très gênant.
  • Beaucoup de patients souffrent de plusieurs ou d’une combinaison des aspects cités ci-dessus.
  • La transpiration peut apparaître soudainement ou de façon continue.
  • La sudation peut être déclenchée par une température extérieure élevée ou par des facteurs émotionnels (excitation, stress), ou apparaître sans cause décelable.
  • En général, la situation s'aggrave en été et s'améliore dans la saison froide.
 
Trusted Shops Avis Clients pour sweat-stop.fr:
4,32 / 5,00 pour 350 avis clients.
Desktop-Version | Mobil-Version