Guide - Transpiration - Hyperhidrose. Prévention

La première mesure à prendre en cas de transpiration excessive est d’essayer les méthodes préventives. Avant d’avoir recours aux méthodes de traitement, vous devriez également prendre en considération les mesures accompagnatrices suivantes.  
En respectant ces méthodes, de bons résultats peuvent êtres achevés. Ainsi le nombre de facteurs d’apparition de suées peut être réduit considérablement. Dans certains cas, certes rares, la formation de sueur excessive peut être complètement évitée.
Ainsi, qui veut réduire sa transpiration devrait tout d’abord essayer des mesures simples telles que porter de bons habits, manger correctement et pratiquer un minimum de sport. Si ces méthodes ne sont pas suffisantes, elles devraient êtres effectuées en combinaison avec l’utilisation d’un antitranspirant. Même si vous utilisez un antitranspirant, il est fortement conseillé de respecter les mesures listées ci-dessous.
 
 
Les indications suivantes devraient être respectées;   
 
 

Vêtements

 

Portez des vêtements aérés et amples

  • Généralement des vêtements supportant la respiration de la peau, comme p. ex. le coton, le lin ou bien d’autres matières naturelles, devraient être portés. Les vêtements synthétiques doivent être évités, parce qu’ils ne laissent pas respirer la peau. 
  • Les vêtements devraient être portés larges, puisque des habits serrés, provoquent la formation de grandes tâches de sueur. 
 

Portez des chaussures aérés

  • Les chaussures devraient être aussi aérées que possible. Quand il s’agit de chaussures fermées, le cuir doit être préféré aux matières plastiques.
 

Alimentation

 

Buvez beaucoup

 
Celui qui transpire beaucoup devrait également boire d’avantage et ce régulièrement. L’idéal serait du thé à la sauge, de l’eau ou de l’eau plate forte en minéraux accompagné de jus de pomme (3 verres d’eau pour un verre de jus de pomme). Ainsi le corps récupère l’eau et les minéraux nécessaires à sa thermorégulation qu’il a perdu en transpirant. 
"Boire peu = transpirer peu" est une croyance erronée! Moins il y a d’eau dans le corps, plus vite ce dernier se réchauffe, ce qui provoque une plus rapide apparition de la transpiration. 
 
 

Renoncez à la nourriture épicée

 
D’un point de vue médical le sentiment éprouvé quand nous mangeons de la nourriture épicée est une douleur. Les corps responsables de ce sentiment (par ex. Le poivre de Cayenne, le chili, les piments) agissent sur les récepteurs de chaleur. Ceci à pour conséquence une réaction chimique qui donne une impression de chaleur respectivement de douleur. Vu que ce sentiment ne vient pas d’une véritable augmentation de température, la nourriture froide et épicée peut donner l’impression d’être « chaude ». Toutefois la nourriture épicée donne l’impression de l’être encore plus, plus celle ci est servie chaude.
 
Quelques aliments empêchant la formation de sueur; Riz, citron, ou figues fraîches.
 
 

Renoncer au café, à l’alcool, aux cigarettes et aux choses sucrées

 
La consommation régulière d’alcool ou de  cigarettes à une conséquence négative sur les vaisseaux sanguins ainsi que sur la régulation de la transpiration. La formation de transpiration est ainsi soutenue. Vous devriez également renoncer au café et aux choses sucrées.  
Il est possible que votre corps réagisse à certains aliments en produisant plus de transpiration. Essayer d’identifier ces aliments et ne les consommez plus. 
 
 
 

Réduire le surpoids

 
Souvent, les gens obèses souffrent plus de la transpiration. Ici les effets négatifs tels qu’une mauvaise circulation sanguine et la charge supplémentaire due au poids élevé s’additionnent. 
 
 

Consommez des thés qui réduisent la transpiration

 
  • Thé à la sauge 
    Le thé à la sauge diminue la formation de transpiration. Ainsi une consommation régulière, environ 3 fois par jour est conseillée. Pour cela, verser une à deux cuillères de feuilles de sauge finement coupées dans une tasse et versez de l’eau bouillante dedans. Laissez reposer le brassage pendant 10 minutes avant de le filtrer. Avant de le boire, laissez le refroidir un petit peu pour éviter que ce dernier vous fasse transpirer. A part ses effets de diminution de la transpiration, le thé de sauge possède d’autres caractéristiques positives: effet désinfectant, anti-inflammatoire et aide contre les douleurs de crampes.
  • Feuilles de noix contre la transpiration
    La substance active des feuilles de noix aide contre la transpiration. Cela à été démontré dans la revue de santé Allemande „Apotheken Umschau“. Un brassage est facile a faire et vite fait: Ajouter deux à trois petites cuillères de feuilles de noix séchées par tasse (100 millilitres) d’eau. Ensuite faire bouillir. Après avoir laisser bouillir 15 minutes, passer dans une passoire pour filtrer. Le brassage est appliqué avec un torchon imprégné ou en bain partiel, par exemple si il doit faire effet contre la transpiration des pieds. Les tanins sont responsables pour cet effet et ont également des vertus désinfectantes. Il n’y a pas de produit pharmaceutique pour de telles applications. Ceux qui veulent essayer cette recette doivent aller ramasser les feuilles eux mêmes…

    Source: Revue de santé „Apotheken Umschau“ 
 

Bain d’écorce de chêne

 
Versez 10-15 cuillères à soupe d’écorce de chêne dans 1,5 Litre D’eau. Laissez reposer pendant 10 heures (à froid). Ensuite bouillir pendant 2 - 3 minutes avant de filtrer. Finalement prendre un bain dedans.
 
 

Evacuation du stress

 
Les situations de stress engendrent des suées. Cette facette de la transpiration ne répond pas à un besoin corporel mais est de nature psychique. C’est pourquoi les facultés d’évacuation constructive du stress doivent être optimisées.
Le premier pas est de prendre conscience de ses peurs pour ensuite pouvoir s’en débarrasser. En „faisant le point avec son mental“, la sueur d’angoisse devrait appartenir définitivement au passé.
Lors de l’évacuation du stress, les activités sportives et de relaxation représentent un parfait complément. L’entraînement autogène, le Yoga ou le Tai Chi sont des techniques qui diminuent les tensions corporelles et psychiques.
 
 

Sport & Sauna

 
La pratique régulière de n’importe quel sport est bonne pour la santé et empêche l’apparition inattendue de sueur. Ce qui est important est de bien transpirer lors de la pratique du sport. Plus le corps perds de sueur (volontairement) moins il y aura apparition inattendue de sueur. Ainsi la pratique régulière du sauna est également conseillée.
 
 

Cure Kneipp

 
La médecine Kneipp met l’accent sur des procédés thérapeutiques naturels et traditionnels. Par ces procédés des attraits naturels comme p. ex. les températures, le mouvement, les vertus des plantes, l’eau et l’alimentation auxquels l’homme s’est habitué dans le temps de l’évolution, sont utilisés médicalement. La cure Kneipp peut être employée préventivement et aussi comme traitement de maladies existantes.  
 
  • Hydrothérapie
  • Marcher dans la neige 
  • Enveloppement
Trusted Shops Avis Clients pour sweat-stop.fr:
4,41 / 5,00 pour 192 avis clients.
Desktop-Version | Mobil-Version